Olivier Turpin

Le hasard des lignes

L’abstraction d’Olivier Turpin est une éternelle recherche picturale, faite de courbes et de contre-courbes où le hasard joue le rôle principal, véritable moteur de la création. Dans ce théâtre coloré, la ligne et l’onde sont ainsi appelées à devenir une forme. Une forme organique et légère qui donne vie à la toile. En reprenant les termes de Gilles Deleuze, « le trait du Baroque, c’est le pli qui va à l’infini », la ligne d’Olivier Turpin court dans ses œuvres comme une ligne sans fin dans l’infini.

Florian Corbier

Partagez