La philosophe de terrain Anne Deschamps,
parle de
l’artiste peintre Christophe DARAS

Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Reims, des Beaux Arts de Troyes, Christophe Daras traîte la lumière sans concession et avec audace pour libérer l’émotion juste dans ses portraits.
La fêlure de Marilyn Monroe, la blessure de Steve McQueen, la solitude de Johnny Hallyday, la folle poésie de Bowie, la sensibilité intelligente d’un chien ou d’un lion, Daras les capte et nous les renvoie avec un réalisme fascinant.
Sa peinture au couteau, ses portraits vivants, son abstraction inspirée de la puissance des couleurs, ses œuvres hyper- réalistes à la précision photographique expriment le talent d’un peintre libre au style éclectique qui vit son art sans posture. Son atelier raconte le parcours d’un homme dont l’existence ne se différencie pas de la peinture. Au milieu de ses toiles, Daras est en retrait humble, dépassé par son propre talent. La diversité de son travail offre une collection hors norme, saisissante et imprévisible. Pour la philosophe de terrain que je suis, cet artiste a précisément ce talent singulier de l’imprévisible, fondé sur l’émotion qui ne s’envisage pas à l’avance.

Si l’art est émotion, avec Daras c’est l’émotion qui devient Art.

Christophe Daras est un remarquable
portraitiste animalier qui peint, à la commande
et sur photo, vos animaux de compagnie.

Son inspiration éclectique offre des œuvres qui plaisent différemment à chacun.

Partagez